Menu



Santé

Ce qui va se passer si l’hôpital Jeetoo devient un ENT bis


Rédigé par E. Moris le Mardi 9 Novembre 2021



Ce qui va se passer si l’hôpital Jeetoo devient un ENT bis
Transformer un hôpital régional en centre de traitement pour les patients Covid n’est pas aussi simple qu’on pourrait le penser.

Rappelons que l’hôpital ENT était un hôpital neuf… Donc, lorsque la pandémie a gagné nos côtes, il était tout simple d’y transférer les patients. Donc, de nouveaux malades dans un nouvel hôpital !

L’hôpital ENT sera bientôt saturé. Lorsque cela va arriver, la décision a déjà été prise de convertir l’hôpital Jeetoo en nouveau centre de traitement pour la Covid-19. La raison, c’est qu’il utilise l’oxygène liquéfié au lieu des bonbonnes. Pas de gros problème de stockage. Le hic, c’est que cet établissement a déjà des pensionnaires. Il fonctionne déjà ! Alors que faire ?

Selon un document émanant du ministère de la Santé, certaines mesures ont déjà été pensées dans cette éventualité. Ainsi, il n’y aura plus d’interventions chirurgicales. Facile à première vue ! Sauf qu’il faut déplacer ceux qui sont en attente d’une opération. Là, ce n’est pas commode. Il faudra aussi équiper les salles de respirateurs artificiels additionnels. C’est le plus simple.

L’autre mesure est que les urgences devront tout faire pour éviter l’admission de patients. Car l’hôpital souffre d’un manque de lots. Certains patients seraient dirigés vers l’hôpital Brown Sequard. Ce sera le cas des patients qui n’ont pas le Covid et dont l’état est stable. Mais allez faire comprendre à ces patients qu’ils iront à l’hôpital psychiatrique alors qu’ils sont sains d’esprit !!! Mais bon, qui est réellement sain d’esprit dans ce bas monde ?

Mardi 9 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.