Menu


Société

Campagne électorale : La police est sur les dents


Rédigé par E. Moris le Vendredi 1 Novembre 2019



Aucun incident majeur à déplorer au niveau de l’ordre et la paix publique depuis le début de la campagne électorale.

C’est ce qu’a souligné le commissaire de police, Mario Nobin, au cours de la rencontre. Il a expliqué que des incidents mineurs sont certes à déplorer, mais la police veille au grain, dit-il.

« Nous suivons la situation de près et menons des inspections de jour comme de nuit », a-t-il indiqué.

Mario Nobin a précisé que la police est en contact permanent avec les Campaign Managers des partis politiques et a également publié un livret portant sur les élections générales.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.