Menu

Société

Camp Diable : village contrôlé en attendant de devenir zone rouge


Rédigé par E. Moris le Vendredi 7 Mai 2021



Avec cinq cas positifs détectés à Camp-Diable, une décision devait être prise. Ainsi, en attendant que le High Level Committee ne décide s’il faudrait convertir le village en zone rouge, il est désormais un endroit contrôlé.

Depuis ce matin, la police contrôle l’accès à Camp Diable, histoire de restreindre autant que possible les entrées et sorties. C’est cet après-midi que le High Level Committee prendre une décision.


Rappelons que si Camp Diable est dans l’actualité, c’est en raison des cinq cas recensés dans le village. Il s’agit de trois Mauriciens et deux Bangladais. Leurs résultats se sont révélés positifs à la Covid-19 jeudi soir. Quatre d’entre eux travaillent dans une même boulangerie. En fait, il s’agit du propriétaire de la boulangerie, de son père et deux de ses employés bangladais. Cela fait quatre. Quant au cinquième cas, c’est un chauffeur d’ambulance parenté à la famille. Rappelons que le propriétaire de la boulangerie et son fils habitent Vacoas.

Vendredi 7 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.