Menu


Politique

Callichurn s’en prend, sans le nommer, à Mardemootoo


Rédigé par E. Moris le Vendredi 19 Avril 2019



Soodesh Callichurn ne comprend pas comment une entreprise profitable, ayant des commandes fermes, peut se retrouver subitement endettée et doit mettre la clé sous le paillasson quelques mois plus tard.

C’est ce qu’il a déclaré vendredi, lors d’un point de presse après sa rencontre avec les représentants de la défunte Future Textiles.

Pour lui, la gestion de l’usine est posait problème. Soodesh Callichurn a rappelé que les autorités enquêtent pour déterminer comme des commandes de Rs 40 millions n’ont pas été « volontairement » honorées.

Il explique que ceux qui ont fauté seront traduits devant la justice, afin qu’ils ne puissent plus gérer d’autres compagnies. Il est clair, même s’il n’a pas cité son nom, que le ministre du Travail visait le directeur de Future Textiles, Ram Mardemootoo.

Ce dernier, rappelons-le, a dû fermer toutes les usines qu’il a dirigées. Pour ce qui est des anciens employés de l’usine, le ministre Callichurn a souligné que le ministère travaille avec le liquidateur, Pricewaterhouse Coopers, pour établir un package qui leur sera proposé.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.