Menu



Faits Divers

C’est une « masseuse » qui se trouvait dans la chambre de l’athlète mahorais


Rédigé par E. Moris le Mercredi 7 Août 2019



Masser est son métier ! La jeune femme qui a été interpellée pour avoir été surprise dans la chambre d’un athlète de Mayotte durant les Jeux des îles a soutenu à la police qu’elle est une « masseuse et non une prostituée ».

Cette habitante de Pointe-aux-Piments a indiqué qu’elle se trouvait dans un snack à Trou-aux-Biches lorsqu’elle a croisé la route de l’athlète mahorais qui lui a dit qu’il voulait un massage car il avait mal aux pieds.

La jeune femme a précisé qu’elle l’a suivi dans sa chambre, la 215, et lui a prodigué le fameux massage contre une somme de Rs 800. Elle affirme que par la suite, elle a eu du mal à trouver le chemin de la sortie de l’hôtel. Ce qui fait que c’est elle qui a demandé l’aide d’un agent de sécurité.

Rappelons qu’elle répond d’une accusation de rogue and vagabond et est en liberté conditionnelle. Soulignons aussi qu’il y a eu plusieurs incidents impliquant des Mahorais durant les jeux.

Un responsable d’équipe s’est payé les services d’une prostituée et plusieurs athlètes ont été renvoyés à la maison pour comportement antisportif. 

Mercredi 7 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.