Menu



Société

C’est un délit de sortir un bulletin du centre de vote, affirme Irfan Rahman


Rédigé par E. Moris le Jeudi 14 Novembre 2019



Comment une personne a-t-elle pu se retrouver en possession d’un bulletin de vote ? C’est la question que le bureau du commissaire électorale et l’Electoral Supervisory Commission veulent éclaircir.

Hier, au siège de la commission électorale, Irfan Rahman, le commissaire électoral, a rappelé que c’est un délit de sortir un bulletin de vote hors du centre de vote.

« Nous avons référé l’affaire à la police parce que c’est un délit criminel », a-t-il déclaré. Irfan Rahman a confirmé que c’est Shakeel Mohamed, député du no 3 et whip de l’opposition, qui a informé la commission électorale qu’un individu lui a remis un bulletin « marked ». 

Jeudi 14 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.