Portrait satirique

C'est bien connu, avec le réchauffement climatique, la drogue fond sous le soleil mauricien

Jeudi 19 Juillet 2018

Lors d'une question parlementaire de l'opposition mardi 17 juillet, la scène n'est pas passée inaperçue.

En l'absence de son fils Premier ministre en vacances en Europe, le ministre Mentor n'a pas caché son agacement face au rapport du commissaire Nobin sur la  «disparition» alléguée d'une certaine quantité de drogue saisie le 4 mars 2017 dans la zone portuaire.

La police avait procédé à une saisie record, grâce aux informations transmises par les services de renseignement des prisons, de 135 kilos d’héroïne valant Rs 2 milliards. 

Cette saisie fait suite à une opération pour fouiller une cargaison arrivée sur le MSC Ivana en provenance de l'Afrique du Sud et était destinée à Navind Kistnah alias Kunal, un courtier en douane. La drogue était dissimulée dans des compresseurs.

Or, le Forensic Science Laboratory, qui a récemment déposé son rapport, a fait état d’analyse sur 119 kilos de drogue uniquement.

16 kilos de drogue manquent à l'appel !

Sir Anerood Jugnauth dit avoir demandé des explications au commissaire de police à ce sujet et affirme qu'il n'est personnellement pas satisfait des explications fournies par Mario Nobin.

D’où sa décision d'ouvrir une enquête indépendante présidée par un ex-juge de la Cour suprême, pour faire la lumière sur la «disparition» de drogue manquante.

Pourtant les hypothèses ne manquent pas pour justifier cette «disparition» de seize kilos de drogue.

L'emballage 
Si dans un premier temps, l'explication était l'emballage, la cargaison ayant été pesée avec son emballage. Mais de son côté, le Forensic Science Laboratory a donné le poids net sans son emballage.

L'utilisation  d'eau
Lors de l'opération, selon les enquêteurs, il y a eu l’utilisation d’eau car la drogue était emballée dans une matière susceptible de prendre feu. C’est donc des emballages imbibées d’eau qui ont été pesées.

La balance 
 «On ne sait pas non plus si la balance qu’ils ont utilisée était calibrée»
Alors que le stock a été pesé par les experts de la police scientifique, le Forensic Science Laboratory (FSL), sur des appareils calibrés et répondant aux normes internationales.

Chiffre volontairement gonflé 
Au final il faudra déterminer si le chiffre de 135 kilos a été avancé pour obtenir une plus grosse récompense ou pas.

 

Et comme dans un jeu de rôle où les bouffons sont plutôt dans la cour du Roi.

Mario Nobin : «L’un des plus grands défis est de retracer les trafiquants de drogue qui utilisent la voie maritime pour effectuer leur trafic illicite»

Le commissaire de police participait au 28e anniversaire du MAS, une des unités de la National Coast Guard le 17 juillet. Il affirme que la lutte contre la criminalité repose sur trois piliers : la famille, la société civile et la force policière.

Zinfos Moris cite Mario Nobin :

 «La force policière va au-delà de son mandat pour effectuer un travail de rattrapage afin de responsabiliser les jeunes et leur inculquer des valeurs.

La course pour remplacer Nobin se prépare. Une date du moins se précise, après le festival des 251 ans de la police qui seront célébrés en août prochain.

Ils sont quelques uns à se positionner pour le remplacer mais une vidéo explosive et compromettante concernant une allégation de pots-de-vin circulent et impliqueraient deux hauts gradés.

A suivre...
 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 19 Juillet 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.