Menu

Faits Divers

Brutalité policière alléguée : Les Narayanen s’en remettent à l’IPCC


Rédigé par E. Moris le Lundi 11 Avril 2022



La mère et le frère de Dassen Narayanen ont porté plainte auprès de l’Independent Police Complaints Commission pour brutalité. Ils soutiennent que le suspect aurait été malmené par la police à l’issue de son arrestation le 29 mars dernier.

Rappelons que Dassen Narayanen n’avait pu être interrogé car au début même de l’exercice, il avait fait un malaise et avait dû être transporté à l’hôpital. À sa sortie, il avait été présenté en cour pour sa mise en inculpation provisoire. Mais la cour a ordonné qu’il soit examiné car il suite un traitement psychiatrique.

L’habitant de Morcellement St André avait donc été vu par un médecin de la police, après quoi les enquêteurs l’ont fait admettre à l’hôpital psychiatrique Brown Sequard. Cette fois, ses proches parlent de brutalité policière. Rappelons que lors de première arrestation, il avait aussi accusé la police de brutalité.

Lundi 11 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.