Menu

Faits Divers

Brutalité policière : L'enquête sur l'affaire Seetul se poursuit


Rédigé par E. Moris le Mercredi 28 Décembre 2022



Krishna Seetul avait allégué qu'il avait été victime de brutalité policière après son arrestation pour vol avec violence. C'était en février 2020. Depuis, bien des choses se sont passées.

Ses allégations, dont personne n'y prêtait foi à l'époque, ont pris de l'ampleur après que des images d'actes de torture par des policiers de la CID de Terre-Rouge aient circulé. Rappelons que les parents de Krishna Seetul avaient porté plainte à l’Independent Police Complaints Commission en février 2020. Hier, l'affaire a connu un rebondissement. Une reconstitution des faits a été effectué par des officiers de l’IPCC. Krishna Seetul était représenté par Me Anoup Goodary.

Mercredi 28 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H