Menu



Justice

Britam : la commission d’enquête charcute BDO, KPMG et Bhadain


Rédigé par E. Moris le Mardi 27 Juillet 2021



Comme on le savait déjà, la commission d’enquête présidée par Bushan Domah a recommandé des poursuites contre bien des personnes impliquées dans la vente des actions de Britam. C’est ce qu’a confirmé le Premier ministre dans une déclaration au Parlement ce mardi.

Selon le Premier ministre, le rapport a conclu que si les firmes KPMG et BDO avaient agi de manière professionnelle, la chute du groupe BAI aurait pu être évitée. Le Premier ministre a insisté que la commission estime que la firme BDO a eu un rôle qui est contraire à l’éthique.

La commission souligne aussi que le Conseil des ministres et la Financial Services Commission ont été mis à l’écart des décisions prises à l’époque pour la vente de Britam. Enfin, la commission estime qu’il y a eu des documents falsifiés et utilisés ainsi que des preuves trafiquées dans cette affaire. Et n’oublions pas le volet Bhadain. Le rapport égratigne sévèrement l’ancien ministre de la Bonne gouvernance.

Mardi 27 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.