Menu



Justice

«Breach of ICTA»: L’activiste Ivann Bibi et l'avocat Akil Bissessur inculpés, arrêtés et libérés


Rédigé par E. Moris le Samedi 13 Mars 2021



Ce samedi 13 mars, Me Akil Bissessur s'est rendu à la police. Il est représenté par ses hommes de loi Me Ashley Hurhangee et Samad Goolamally.

Me Akil Bissessur aurait partagé une conversation privée avec quelques amis via Whatsapp, faisant état d’un éventuel état d’urgence sanitaire. Par la suite, un activiste, un certain Ivan Bibi, président du Nouveau front politique, a par la suite partagé avec le public sur les réseaux sociaux ce message.

Ce dernier, interpellé hier, aurait nié qu’il s’agissait d’un complot pour déstabiliser le pays et de semer la terreur. Ivann Bibi a comparu devant la Bail and Remand Court (BRC) pour «Breach of ICTA». Il a retrouvé la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de 6,000. Il est représenté par son père Me Jean Claude Bibi. 

Que cache l'acharnement de Sunil Gohin, patron de Inside news contre l'avocat Akil Bissessur ?

Par ailleurs, l’avocat Akil Bissessur qui était aussi recherché dans le cadre de cette affaire, a également comparu en cour pour «Breach of ICTA». Notons qu'aucun mandat d’arrêt n'a été émis contre Akil Bissessur. Toute information à cet effet est  fausse.

Samedi 13 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.