Menu


Politique

Boxe à Vacoas : quand Ramgoolam sème la panique du côté MSM


Rédigé par E. Moris le Samedi 27 Juillet 2019

Si il y a bien une chose dont nos hommes politiques ont l'habitude de faire, c'est de s'affronter comme sur un ring de boxe à chaque fois que l'occasion se présente. La Rédaction de Zinfos Moris vous dévoile les coulisses de la soirée du vendredi 26 juillet, au Centre national de boxe à Vacoas.



Présent au Centre national de boxe, à Vacoas, le vendredi soir, on a retenu de cette soirée, la nouvelle bribe électorale de Pravind Jugnauth qui a profité pour annoncer le lundi 29 Juillet, jour férié pour saluer la performance des athlètes et du public mauricien lors des Jeux. 

De nombreux hommes politiques sont venus soutenir les boxeurs mauriciens. A l'instar d'un Xavier-Luc Duval de plus en plus souriant, s'affichant dans les loges présidentielles ou aux côtés du Premier ministre à l'occasion des jeux des îles sous l'oeil d'un journaliste à double casquette, qui joue à l"agwa". 

Mais on comprend bien que ce n'est pas sur le ring que le match s'est joué, mais en coulisse. Pour preuve cette capture d'écran d'une conversation WhatsApp entre Bobby Hurreeram et un agent orange qui circule dans toutes les rédactions de l'île.

Un dénommé Sundesh, connu sous le nom de Margoz, aurait transmis l'information au Chief Whip du gouvernement, en ce qui concerne la présence de Navin Ramgoolam au centre de boxe à Vacoas pour assister à la finale de boxe. «Ramgoolam pou vin Vacoas talair» a écrit Sundesh et il rajoute «Kk pou faner. Fer call PM faire li vini sinon Ramgoolam pou vol la vedette»

Le porte-parole du gouvernement lui répond «Message has been relayed to PM communication team. We got this information as well and plans has been changed accordingly. We will be there to welcome PM. See you there.»

Effectivement c'est un Pravind Jugnauth, un brin crispé qui a atterri quelques dizaines de minutes plus tard, à la surprise générale. 

Deux salles, deux ambiances

Le Premier ministre se trouvait dans le VIP Corner tout en haut alors que le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam avait pris place parmi les spectateurs à Vacoas.

Alors que la chaîne nationale, la MBC tentait maladroitement de ne pas diffuser les images de Navin Ramgoolam, présent dans la galerie publique. C'était sans compter les finalistes et vainqueurs qui se dirigeaient systématiquement à sa rencontre après leurs matchs pour le saluer, lui offrir une accolade ou lui faire la bise. Ce fut le cas de Richarno Colin qui a décroché l'or durant la finale de boxe qui l'opposait au Seychellois Andrique Alisop.



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.