Menu

Politique

Bourdes et lapsus : Les explications de Bérenger et Bodha


Rédigé par E. Moris le Samedi 1 Octobre 2022

Paul Bérenger et Nando Bodha étaient face à la presse ce samedi pour représenter L'entente de l'Espoir en l'absence de Xavier-Luc Duval à l'étranger.



Commentant l'actualité, Bérenger et Bodha ont déploré le prolongement de la Quarantine Act jusqu'à fin du mois de novembre. Pour eux c'est un prétexte pour ne pas retourner à la normale concernant la tenue des élections municipales. 

Par ailleurs, Paul Bérenger a déclaré que l'Entente viendra prochainement avec un projet de la réforme électorale détaillé. Cela fait suite au rejet de  la Cour suprême vendredi, en rapport à la plainte constitutionnelle de Rezistans ek Alternativ. Ce mouvement conteste depuis 2015 l’obligation faite à un candidat aux législatives de déclarer son appartenance ethnique. Nando Bodha est, lui aussi, d’avis qu’il faut une véritable réforme du système électoral. 

Paul Bérenger avertit « qu'une dépréciation est inévitable. Les conséquences sur les prix élevés des prix des carburants qui influencent le taux d’inflation.». Paul Bérenger trouve inacceptable que les prix des produits pétroliers ne sont pas à la baisse depuis le mois de juin. Bérenger prédit une possible récession. Bodha a parlé quand à lui de la gestion de la State Bank devenu un outil politique. Incompétence et népotisme jouent selon lui, contre la crédibilité de l'image du pays dans le secteur financier et bancaire.

Bérenger est aussi revenu sur une vidéo devenue virale ce derniers jours, où ses propos concernant Nando Bodha, à l'époque ministre des infrastructures, étaient d'une grande virulence. Le député mauve a expliqué le contexte, et à ce jour parle "d'exploit" de Bodha concernant la route Verdun. De son côté, Bodha est revenu sur son lapsus jeudi dernier, lors de la conférence de presse conjointe avec Arassen Kallee, démissionnaire du MSM. Il a répété à plusieurs reprises que ce dernier rejoignait le MSM. Bodha a expliqué qu’il voulait dire qu’Arassen Kallee, se trouve maintenant au sein du vrai MSM, un MSM dirigé par feu Sir Anerood Jugnauth...

Pour sa part, Paul Bérenger s’est aussi expliqué sur ses propos à l’effet que Nando Bodha peut être un grand premier ministre. Il affirme qu’il voulait seulement dire qu’il avait le potentiel. « Mo ena ene sel lalang. Nando parfaitement qualifié pou être ene grand Premier ministre : si li vine premier ministre. Si plateforme de l'espoir vine pli larz nou va décidé ki sanela. Ena plizier dimoune çapave vine premier ministre. Mai fodre ena lexperience, kalite ek sincerite. »

La prochaine conférence de presse aura lieu le 15 octobre prochain.

Crédit vidéo : MMM TV


Samedi 1 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.