Menu



Politique

Boolell retourne au Parlement mais ne pourra pas poser de PNQ


Rédigé par E. Moris le Lundi 14 Décembre 2020



Pour son grand retour dans l’hémicycle, après une expulsion et deux séances de suspension, le leader de l’opposition sera silencieux demain au Parlement. Car il ne pourra poser de Private Notice Question étant donné que le Supplementary Appropriation Bill 2018-2019 figure à l’ordre du jour.

Rappelons que lorsqu’il y a un projet de loi qui concerne des budgets supplémentaires, il n’y a pas de tranches allouées aux questions. Arvin Boolell et d’autres dirigeants de l’opposition, dans les médias, parlent de mesquinerie et de petitesse d’esprit de la part du Premier ministre qui, en tant que Leader of the House, détermine l’agenda du Parlement. Pas certain que cela émeuve la majorité le moins du monde.

Le leader de l’opposition a dit espérer qu’il y aura au moins une autre séance où il pourra poser une PNQ sur l’affaire Kistnen-Sawmynaden. Gageons qu’il pourra toujours courir !

Lundi 14 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.