Menu


Politique

Boolell et la saga d’un bureau


Rédigé par E. Moris le Mardi 18 Août 2020



L’histoire du bureau d’Arvin Boolell n’est pas close. Du moins pas totalement !

Ainsi, lundi, le leader de l’opposition a été informé par écrit qu’il pourrait être appelé à changer de bureau. La lettre émane de la Clerk de l’Assemblée nationale, Bibi Safeena Lotun. Elle l’informe que l’option d’un espace pouvant servir de bureau alternatif est étudiée. Safeena Lotun souligne que ce bureau sera plus adapté et pratique au titulaire d’un tel poste.

Mais la Clerk de l’Assemblée nationale a profité de l’occasion pour revenir sur l’incident où des journalistes n’ont pas obtenu l’autorisation de se rendre au bureau du leader de l’opposition, qui souhaitait tenir une conférence de presse. Safeena Lotun souligne que le bureau devait servir strictement pour des activités reliées au Parlement et non pour des activités politiques. Alors que fera Boolell ?


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.