Menu


Politique

Boolell attaque le budget sans faire feu de tout bois


Rédigé par E. Moris le Lundi 8 Juin 2020



Pour lui, le coronavirus ne doit pas être le prétexte pour venir avec toutes sortes de mesures !

Arvin Boolell s’est certes attaqué au budget mais a aussi accusé le gouvernement d’avoir manipulé les chiffres de la dette et d'avoir entamé certains des acquis sociaux.

Le leader de l’opposition a surtout critiqué le « don » de Rs 158 milliards de la Banque de Maurice. Pour lui, il aurait dû y avoir emprunt et non un don tombé du ciel. « Comme dans d'autres pays, il fallait plutôt emprunter de l’argent de la banque centrale », a-t-il dit. 

Le leader de l’opposition s'interroge sur l'allocation des Rs 5 100 destinées à ce qui seront au chômage technique, si cette allocation sera octroyées au secteur informel.

Arvin Boolell n'en démord pas, selon lui le gouvernement a fauté sur trois points, depuis de début de la gestion de la crise sanitaire. Fermeture tardive des vols vers la Chine, et les frontières. Puis en n'offrant pas une surveillance adéquate de la pandémie de la Covid-19. 

A lire également : Une vidéo de Kailesh Jagutpal refait surface : "Toutes les mesures sont respectées"

La nonchalance de Pravind Jugnauth face à l'épidémie fait tiquer les Mauriciens.

Emission spéciale Covid-19 à la MBC, pendant deux heures, le ministre de la Santé affirme qu'il n'y a aucun cas à Maurice.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.