Menu



Politique

Boolell affirme que les marchands de la drogue sont proches du pouvoir et des ministres


Rédigé par E. Moris le Dimanche 9 Mai 2021



Pour le député travailliste Arvin Boolell en conférence de presse vendredi, il ne fait aucun doute qu'il existe un lien entre le pouvoir et la mafia de la drogue.

« Marsan ladrog ena proksimite ek pouvwar »

A la suite de la saisie record de drogue de 300 kilos à Pointe-aux-Canonniers, et les arrestations des frères Gurroby, selon Arvin Boolell, il y a un lien incestueux entre le pouvoir, les propriétaires de chevaux et les trafiquants de drogue.

« Bann frer Gurroby nou konn zot proksimite ek papa minis Callichurn. Nou tou kone ki manyer zot aplikasion in process an vitess. Minis Maudhoo pa kapav res trankil »

Et d’ajouter que la Gambling Regulatory Authority a failli à sa tâche dans le contrôle  des liens entre les propriétaires de chevaux et la mafia de la drogue. L'ADSU, l'ICAC et les régulateurs financiers ne sont pas épargnés. Il dit également ne pas comprendre comment les compagnies des trafiquants de drogue sont en train de faire des pertes mais sont en possession de devises étrangères.

Pour l'ancien leader de l'opposition cela envoie un mauvais signal du  gouvernement à combattre le blanchiment d'argent et sortir le pays de la liste noire de l’UE. Il est peu probable que le nom de Maurice soit enlevé de la liste noire de l’Union européenne (UE) : «La perception d’une proximité des politiciens au pouvoir avec la mafia, dit-il, est de plus en plus forte».

La proximité du bookmaker Lee Shim avec le pouvoir a aussi été dénoncé : «Finance Act 2019 finn donn monopol a misie Lee Shim. Get bann fasilite ki SMS Pariaz inn gagne. Li gagn clearance lapolis san problem. Li gagn bann exposure privilezie.»

Par ailleurs, notons que lors de cette conférence de presse, la députée Stéphanie Anquetil a affirmé qu’elle a envoyé un e-mail au Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer, au sujet du juron proféré en direct sur chaine Parliament TV Channel pendant les débats sur le Mental Health Care (Amendment) Bill, pour lui demander de sécuriser l’enregistrement, afin qu’il n’y ait aucune allégation  de manipulation de la vidéo .

Selon elle, la ministre Kalpana Koonjoo-Shah est en train de nier avoir tenu un langage vulgaire, mais accuse l’opposition de manipulation. Autre intervention, le député de la circonscription No 5, Ranjiv Woochit, a déploré « le manque de réaction » des autorités compétentes par rapport aux problèmes d’accumulation d’eau dans le nord. 

Dimanche 9 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.