Menu



Politique

Boolell accuse le gouvernement de négligence médicale


Rédigé par E. Moris le Vendredi 12 Novembre 2021



C’est joliment dit ! Pour le PTr, le plus grand responsable et surtout coupable de la détérioration de la situation sanitaire n’est autre que le gouvernement.

« Le peuple et moi accusons le régime de Pravind Jugnauth de négligence médicale. Ils sont les plus grands coupables de la propagation du virus dans le pays », a déclaré le chef de file du PTr au Parlement. Il avait réuni la presse ce matin à Quatre-Bornes. Pour lui, il y a eu une « approche goutte à goutte » face au virus.

Selon Arvin Boolell, c’est le gouvernement qui a encouragé certains groupements socioculturels à organiser des réunions dès la réouverture des frontières. Le député travailliste a allégué que certains dirigeants de ces associations ont été forcés de faire des rassemblements afin de laisser croire que le gouvernement est populaire. Il a aussi déclaré que le ministère de la Santé est paralysé.

« Il n’y a pas de plan cohérent et pas de responsabilité collective. Il n’y aura pas de respirateurs artificiels pour tous les patients qui sont admis à l’hôpital », a-t-il déclaré. Il a déploré le fait que le Premier ministre met tout le blâme sur la population. « The guy must go », a-t-il déclaré, en parlant de Pravind Jugnauth. Il a aussi félicité Eshan Juman pour le travail accompli mardi au Parlement et aussi pour avoir acculé le Premier ministre par intérim, Steven Obeegadoo.

Vendredi 12 Novembre 2021


1.Posté par kersauson de (P;) le 13/11/2021 13:49
pinok19 ZE FOSWAYEUR de la Star and Key
et pdt qu il glandait a Glasgow, son madam KOKOT faisait du shopping a London
18 mois sans nouvelles robes et kilottes.. diantre. My Gode..

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.