Menu

Politique

Boolell : « Pays la pas pou zot mama sa ! »


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Avril 2022

Boolell sort de ses gonds. Il était intenable, le chef de file. En conférence de presse hier, il a fait feu de tout bois.



En conférence de presse hier, Arvin Boolell a déclaré : « Pays la pas pou zot mama sa ! » Difficile de dire s’il a mangé du lion, au propre comme au figuré. Il a comparé le pays au Sri Lanka et a même parlé du film « Z » de Costas-Gavras pour dire, au final, que jamais il n’a trouvé de gouvernement similaire à celui qui est aux affaires actuellement. « Nous avons affaire à un gouvernement rentier, meurtrier et qui navigue sans gouvernail », a-t-il déclaré.

 

« Y a-t-il une transaction avec Agalega ? » 

C’est la question qu’a posée Arvin Boolell en conférence de presse. Mais avant, il a bien fait comprendre que personne ne peut accuser le PTr de mener croisade contre l’Inde. Il a aussi insisté que personne ne peut aimer l’Inde autant que lui. Mais, a-t-il ajouté, pour un patriote, la priorité reste le pays. « Que faites-vous avec Agaléga ? Y a-t-il une transaction avec Agaléga ? En cas de transaction, qu’est-ce que le pays va gagner ? » a-t-il ajouté. Sur un autre ordre d’idées, Arvin Boolell a déclaré que le droit à la protestation est un droit légitime pour chaque citoyen.

Samedi 23 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.