Menu



Politique

Boissézon évoque le respect comme base du travail décent


Rédigé par E. Moris le Vendredi 8 Octobre 2021



Nous avons toujours un vice-président de la République. Eddy Boissézon était de sortie ce jeudi.

Il participait à une cérémonie de la Government Services Employees Association à l’occasion de la Journée mondiale du travail décent. Et ce qu’il a dit, en tant que « decent man », comme dirait l’anglais, n’est pas sans fondement. « La base du travail décent est le respect. Il faut un respect mutuel entre employeurs et employés », a-t-il déclaré. Le hic, c’est que souvent une catégorie est plus prompte à donner le respect que l’autre. Mais il a dit une autre vérité Eddy Boissézon.

Il a déclaré que les employés du secteur privé ont été davantage touchés par la pandémie. Qu’est-ce que c’est vrai ! Dans le privé, vous avez l’entreprise qui ferme, le patron qui veut économiser encore plus et toutes sortes de discriminations. Alors que dans le secteur public, y entrer est compliqué. Mais perdre son job est encore plus difficile que trouver une aiguille dans une botte de foin. Ce n’est pas pour rien que les fonctionnaires réclament un nouveau lockdown… Ils sont peinards eux !

Vendredi 8 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.