Faits Divers

Bois-Rouge : Le chauffeur du camion arrêté pour vol d'essence

Samedi 10 Novembre 2018

Vendredi après-midi à Bois-Rouge, un incendie avait ravagé la cabine d'un camion transportant 30 000 litres d'essence.


Alertés et mandés sur les lieux, la police de Pamplemousses et les pompiers de Triolet et de Piton ont été mandés sur les lieux. Les pompiers ont maîtrisé les flammes qui s'étaient propagées à un champs de cannes. 

Antony Collet, 32 ans, le chauffeur du camion a avoué lors de son interrogatoire qu'avec Ken Nagen, son aide-chauffeur, ils se sont rendus à Roche Bois pour faire le plein avant de se diriger vers Fond-du-Sac. Puis ils ont comploté avec l'idée de voler 20 litres d’essence. 

Ils se sont arrêtés à Bois Mangues sur le côté de la route pour passer à l’acte. C'est en retirant l'essence du réservoir que le feu s'est déclaré accidentellement en heurtant le rebord en métal.

C’est un scellé endommagé sur le réservoir du camion qui a mis à jour un scénario qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques. 

L’aide-chauffeur,  qui s’est brûlé à la jambe, est suspecté de complicité. Il aurait jeté le contenu d’essence qui prenait feu dans le champ de cannes. C’est ainsi que le feu s’est propagé dans les alentours.

Le chauffeur a été placé en état d’arrestation. Il sera présenté ce samedi devant la Bail and Remand Court. Une accusation provisoire de «Conspiracy to commit larceny in receipt of wages» sera logée contre lui.

L’aide-chauffeur, admis à l’hôpital de Candos et devra donner sa version des faits par la suite. 

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Un-camion-d-essence-prend-feu-a-Bois-Rouge_a2454.html

Rédigé par E. Moris le Samedi 10 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.