Menu


Politique

Bodha répond diplomatiquement à l’ambassadeur américain


Rédigé par E. Moris le Samedi 6 Juillet 2019



Il ne s’agissait pas de jeter l’huile sur le feu… mais de mettre les points sur les i.

Ce sont les ministres Nando Bodha et Eddy Boissézon qui animaient la conférence de presse du gouvernement ce matin. Si le titulaire du portefeuille de la Fonction publique s’est concentré sur le financement politique, celui des Affaires étrangères a réagi aux propos tenus par l’ambassadeur américain le 4 juillet lors de la célébration de la fête nationale américaine.

Nando Bodha a rappelé que David Reimer n’a pas évoqué les Chagos dans son discours officiel, mais suite à une question de la presse. « Cependant, nous tenons à souligner que pour nous, le combat pour récupérer l’archipel des Chagos se poursuit », a déclaré Nando Bodha. 

Eddy Boissézon, de son côté, a dit souhaiter « un vote unanime » en faveur de la loi sur le financement des partis politiques. Cependant, il prévient que certaines formations politiques vont trouver des prétextes pour ne pas voter le projet de loi à l’Assemblée nationale. 

Concernant l’absence des élus du PTr et du MMM à la séance du soir à l’Assemblée nationale mardi, il a parlé de « manque de respect envers la Speaker » de la part de Shakeel Mohamed et de « mesquinerie » pour ce qui est du MMM.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.