Menu



Politique

Bodha ou le concept de Karcher et de serpillère


Rédigé par E. Moris le Vendredi 19 Février 2021



 Revenant sur sa démission, Nando Bodha a indiqué qu’il ne pouvait plus « cautionner » des choses. « On m’a demandé de dire que tout allait bien. Des dispositions avaient aussi été prises pour que je fasse des déclarations publiques. Je devais utiliser le Karcher le vendredi et la serpillère le samedi », a-t-il déclaré.

Il a ajouté qu’il lui a été demandé de dire que les personnes qui manifestent contre l’action gouvernementale voulait déstabiliser le pouvoir. Ce qui était inacceptable pour lui.

Vendredi 19 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.