Menu


Politique

Bodha laisse béton son procès


Rédigé par E. Moris le Jeudi 13 Juin 2019



« Monsieur Bois de Rose » ! Ce terme utilisé par Patrick Assirvaden à l’égard de Nando Bodha sur une radio lui a valu un procès… qui toutefois n’ira pas jusqu’au bout.

Hier en cour suprême, le ministre des Infrastructures publiques a retiré son procès en réclamation. Il lui réclamait des dommages de Rs 10 millions car il s’estimait diffamé.

Auparavant, l’avocat de Patrick Assirvaden a déclaré au juge Benjamin Marie Joseph que son client n’avait pas l’intention de nuire au secrétaire général du MSM lorsqu’il a tenu ces propos. Tout va bien madame la marquise !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.