Menu

Politique

Bodha : « La présence de Sawmynaden au Parlement est une souillure »


Rédigé par E. Moris le Samedi 15 Octobre 2022



Face à la presse, samedi matin lors d'une conférence de presse de l'entente l'Espoir, Nando Bodha a rappelé que l'affaire Kistnen est l'une des raisons de sa démission du gouvernement. « J'ai parlé de l'odeur de la mort qui avait enveloppé une circonscription, celle du Premier ministre, et un parti, le MSM », a-t-il déclaré. Il a ajouté que les fondements même du pays sont ébranlés. « Nous avons un régime dangereux qui a dépassé toutes les limites. Il a adopté des pratiques que l'on voit que dans la Corée du Nord », a-t-il souligné. 

Il a précisé que l'entente L'Espoir prend l'engagement de faire éclater toute la vérité sur l'affaire Kistnen. Il a ajouté qu'il espère que le Leader of the House et le Speaker ne vont pas dépasser les bornes. Et concernant la présence de Yogida Sawmynaden à l'Assemblée nationale, Nando Bodha trouve que « c'est une souillure ». D'autant que le rapport de la magistrate Mungroo-Jugurnath soutient qu'il a obtenu des pots-de-vin. 

Lors de la séance des questions-réponses, Nando Bodha a remis ça en disant que la présence de Yogida Sawmynaden au Parlement sera considérée comme une provocation. Sur ce même sujet, Paul Bérenger a déclaré que Pravind Jugnauth, Yogida Sawmynaden et la police ont commis un véritable crime. Ce qui prouve, selon lui, qu'il est plus nécessaire que jamais que ce gouvernement s'en aille.

Samedi 15 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.