Menu



Politique

Bodha : « Durant le confinement certains n’ont pensé qu’à faire du business »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 19 Février 2021



Première conférence de presse post-démission de Nando Bodha. Un exercice sur plusieurs points. D’abord revenant sur sa démission comme ministre, il soutient qu’il y avait un climat politique « toxique, étouffant et asphyxiant ».

Pour lui, il y a un climat de frayeur dans le pays qui a débouché sur une crise de leadership. Rappelant son concept de « pouvoir cadenassé », Nando Bodha a expliqué qu’après les législatives de 2019, le gouvernement s’est écarté des idéaux du MSM. « Il n’a pas uni pour bâtir. Au contraire, il y a eu un repli. Il y a eu un petit groupe qui prend toutes les décisions. Ils ont créé un climat d’affaires dont beaucoup n’étaient pas au courant », a-t-il déclaré. Et Nando Bodha de souligner que durant le confinement, alors qu’il y avait un problème de santé, certains en ont profité pour faire du business. « Il n’y a qu’à voir le problème des respirateurs. Certains ne pensaient qu’au business, qu’à faire de l’argent », a-t-il souligné.

Vendredi 19 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.