Menu



Faits Divers

Blanchiment d’argent allégué sur des contrats alloués par la STC : une pharmacienne arrêtée


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Février 2021



Ce vendredi 26 février, Archana Chummun, pharmacienne de profession, a été arrêtée par l’Independent Commission Against Corruption (Icac) pour blanchiment d’argent allégué.

Elle a été interrogée ce matin dans le cadre de l’enquête sur des contrats alloués par la State Trading Corporation (STC) sous l’Emergency Procurement durant la période de confinement. Elle est soupçonnée d’avoir agi comme consultante auprès de la compagnie Bo Digital et reçu une  somme d’argent dans la transaction entre Bo Digital et la STC. 

Archana Chummun a été arrêtée sous une charge provisoire de blanchiment d’argent avant d’être traduite devant la Cour de Rose-Hill. Pour retrouver la liberté provisoire, elle a dû s’acquitter d’une caution de Rs 100 000, d’une reconnaissance de dette de Rs 800 000 et marquée sa présence tous les lundis au poste de police d’Albion. 

Rappelons que dans le cadre de son enquête sur l’Emergency Procurement à la STC, l’Icac a arrêté Jonathan Ramasamy, directeur de la State Trading Corporation et Vijay Appanah, directeur d’AV Techno-World Co Ltd, le 19 février 2021. Bo Digital avait décroché cinq contrats d’un montant de Rs 309 millions pendant le confinement. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.