Justice

Blanchiment d'argent : Cindy Legallant ira en prison

Samedi 23 Novembre 2019

La peine d’un an de prison infligée à Cindy Legallant par la cour intermédiaire a été maintenue par la cour d’appel.

Ainsi, en ont décidé les juges Bobby Madhub et Johan Moutou-Leckning vendredi. Ils estiment que cette sentence n’est aucunement sévère.

La nutritionniste avait été condamnée pour blanchiment d’argent en octobre 2018. Elle avait fait appel de cette décision en évoquant le facteur de sévérité excessive. Mais ses arguments n’ont pas convaincu les deux juges qui sont même d’avis que la magistrate a fait preuve « d’indulgence »  car la sentence minimum pour ce délit est de trois ans de prison.

Ils ont donc rejeté l’appel et maintenu la peine de prison. Cindy Legallant avait été trouvée coupable d’avoir blanchi Rs 1,6 million provenant d’un trafic de Subutex.

Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.