Menu


Un autre regard

Biscuiterie Yannick : La Mauricienne Violette Jettain fait chevalier de l’ordre national du Mérite


Rédigé par E. Moris le Mercredi 11 Décembre 2019

Nichée au cœur de la Bretagne, entre les Montagnes Noires et les Monts d’Arrée, Jean-Hervé Jettain crée en 1968 la Biscuiterie Yannick. Il fait de sa spécialité les palets et les galettes pur beurre avec son épouse Violette d'origine mauricienne.



Violette Jettain a reçu l’insigne de chevalier dans l’ordre national du Mérite ( le second ordre national après la Légion d’honneur), remise par le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand et le maire, Michel Salaün.

Violette est née à Médine – Bambous à l’île Maurice, Violette est issue d’une famille de huit enfants, d’une mère couturière et d’un père charpentier. Sa soeur n'est nul autre que Danielle Selvon.

Sa rencontre avec Jean-Hervé Jettain, va bouleverser sa vie. Elle rejoint la Bretagne et intègre la Biscuiterie Yannick. Mariés, ils ont deux enfants, Gwen et Yann.

Les mois, les années s’écoulent et Violette apprend le métier et participe à l’évolution de la biscuiterie.

Depuis 2010, l’année de la disparition de son époux, Violette tient seule les rênes de la Biscuiterie Yannick. Acteur économique local majeur, elle emploie désormais trente-cinq salariés permanents et vingt saisonniers, ce qui permet à la société d’avoir une renommée internationale, et qui lui vaut la reconnaissance de la République.
 
La PME familiale a fêté ces 50 ans l'année dernière.
 
La Biscuiterie Yannick devenue une véritable institution, sort désormais 28 000 gâteaux à l’heure sur une surface de production qui s’élève à 7,500 m² et 10 M€ de chiffre d’affaires annuel.


 
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.