Menu



Opinion

[Billet d'humeur] Zouberr Joomaye, faut arrêter de nous prendre pour des cons


Rédigé par E. Moris le Lundi 22 Novembre 2021



Cher Dr Joomaye, par charité chrétienne nous estimons qu'il ne faut pas tirer sur l'ambulance, et qu'il n'y a pas de sot métier. Etre le serveur en chef de Lakwisin en passant les plats les plus indigestes du gouvernement, alors que vous avez une brillante carrière de docteur et un nouvel hôpital sur les bras à faire tourner, semble développer chez vous une très grande suffisance et arrogance.

Depuis l'apparition du virus de la Covid-19, un comité santé a été mis en place pour informer sur l'actualité entourant les mesures prises dans la gestion de la maladie. Ces rendez-vous en période de confinement étaient l'attraction principale des Mauriciens, devenant un rendez-vous incontournable et n'ayons pas peur des mots, tournaient à la farce. Depuis, il faut le reconnaître, votre collègue réunionnaise, "l'experte" en approximations, Dr Gaud et vous, face à la vindicte populaire, faites profil bas en disparaissant tout simplement des radars.

Cher Senior Advisor on Strategic Matters "bénévole" auprès du bureau du Premier ministre et porte-parole "bénévole" du National Communication Committee sur le Covid-19, apprenez qu'en temps de guerre, on ne quitte pas le front. Jagutpal a bien des défauts notoires, notamment son incompétence, mais il faut le reconnaître, il fait face à toutes les critiques stoïquement. Vous avez cependant des points en communs, accrochés comme des mollusques sur un rocher, vous refusez de rendre le tablier. Mais le jour viendra où il faudra rendre des comptes...

A ce jour, le ministère de la Santé est obligé de courir à droite et à gauche pour acheminer de l'oxygène médical, cela bien que vous ayez affirmé en fanfaronnant, une patate chaude dans la bouche, que l'hôpital ENT avait un stock suffisant pour parer aux urgences. Dites nous, en tant que "patriote", quelles sont les conséquences dans notre gestion sanitaire, des 50 respirateurs de Pack & Blisters au coût de Rs 476 millions, qui manquent à l'appel ? 

Le pays s'est fait berné par Pack & Blister, avec des respirateurs artificiels achetés à prix d’or durant le confinement, grâce notamment à vos bons soins Dr Zooberr Joomaye, pourtant là encore, vous ne vous excusez pas. Rappelons que le 26 novembre de l'année dernière, c'est à dire en cette même période, des techniciens étaient arrivés de Turquie pour faire le montage des ventilateurs de réanimation achetés en juillet 2020.

Sept ventilateurs de réanimation ont été supposément montés selon les dires de Gaud-Joomaye. Et seulement 2 des 50 ventilateurs médicaux de Pack and Blister fonctionneraient normalement. « On ne peut pas répondre que tous les 50 ventilateurs marchent car ils sont en train d’être montés. Donc, sauf problème, tous les ventilateurs devraient marcher correctement », avait soutenu mordicus Dr Catherine Gaud face au scepticisme ambiant et les révélations des membres de l'opposition. Et vous, Zouberr Joomaye d'affirmer avec aplomb, que Maurice a obtenu une garantie de trois ans sur les respirateurs artificiels.

Quand aux propos de Pravind Jugnauth : « nous devons remercier la compagnie Pack & Blister », concernant une Private Notice Question, axée sur la procédure d’urgence durant le confinement pour l’achat de médicaments et équipements de protection, nous lui laissons comme à son habitude errer dans un désert de bêtises.

Quel a été votre rôle Zouberr Joomaye dans ce contrat alloué à la firme Pack & Blister ? Des courriels, ont révélé que vous aviez joué l’intermédiaire entre les fonctionnaires mauriciens et la direction de Pack & Blister. Du moins, en véritable « garçon du courrier », le deal a été conclu en l’espace de trois heures. 

Lundi 22 Novembre 2021