Menu



Opinion

[Billet d'humeur] «Lev paké alé» Kailesh Kumar Singh Jagutpal !


Rédigé par E. Moris le Jeudi 18 Novembre 2021



A la question «Exkiz ? Bé dir mwa kot monn foté ? », notre réponse « sorry la liste la bien long».

Vous faites fait la Une de l'actualité éclipsant malgré vous, votre leader impliqué dans un autre scandale d'état de terrains mal acquis dans l'affaire Angus Road. A l'Assemblée nationale, lorsque le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval vous a demandé avec raison, si vous avez remis votre lettre de démission au Président de la République, jouant votre dernière carte, vous nous avez offert un plaidoyer à la hauteur de votre arrogance. Puis sentant peut-être que l'atmosphère était lourde, vous avez pris à témoin le Premier ministre, le prenant comme unique responsable de votre maintien au poste de ministre de la Santé. 

Sachez le, Pravind Jugnauth, l'homme de "principes" n'exigera pas la démission ou votre mise à pied. Il est tout aussi responsable de ce fiasco sanitaire. Vous le savez sans doute, le Premier ministre préside le comité santé Covid-19 aux côtés du duo Gaud-Joomaye.

Toujours selon vos dire Jagutpal « la situation sanitaire est utilisée par certains pour faire de la politique bon marché et dangereuse. L’attitude irresponsable de ces personnes donne lieu à une image infondée et erronée des services de santé publique à Maurice ». Avouez le, il n'y a qu'un pauvre d'esprit, sans vouloir insulter les fous, qui peut déblatérer ce genre de conneries.

Mais il faut le reconnaître, vos improvisations, approximations, en disant tout et son contraire, et ceci face à la presse une fois par semaine : c'est un exploit. Regarder la caméra droit dans les yeux tout en énumérant des chiffres qui ne veulent rien dire face à la recrudescence de cas et le nombre de décès qui s'allonge. Vous êtes très fort.

Pourtant en minimisant éhontément les chiffres de la crise sanitaire en pleine pandémie, n'est-on pas face à de la négligence criminelle ? La volonté délibérée de changer de "stratégie" concernant le nombre de cas positifs covid à la baisse dans le pays, est-ce moralement possible ? Qui prendra la responsabilité de s'excuser auprès des familles endeuillées ou de ceux qui sont à ce jour hospitalisés demandant une aide médicale sous assistance respiratoire ?

Les voyageurs qui arrivent en toute confiance dans le pays sont-ils suffisamment informés des risques encourus ? La promotion de la destination mauricienne est-elle basée sur des mensonges ? Tant de questions qui mériteraient des réponses franches et honnêtes et non un ramassis d'autoglorification de mauvais goût en de pareilles circonstances. 

 

Jeudi 18 Novembre 2021