Menu



Société

[Billet d'humeur] Les monologues de Rama


Rédigé par E. Moris le Samedi 10 Avril 2021



La "Superstar" des réseaux sociaux comme l'avait soulignée La Rédaction, est devenu au fil des mois plus qu'un phénomène de mode.

Alors que "Mere nam Rama", ne se servait jusqu'à encore tout récemment que d'un bon vieux Nokia, l'avocat semble avoir compris l'importance de se servir du réseau numérique pour faire entendre sa voix. Quand il n'est pas sur des plateaux radios pour marteler à qui veut l'entendre qu'il veut rendre le pouvoir au peuple face à un gouvernement corrompu, il sait aussi lancer des défis.

Au Premier ministre qui a déclaré « Mo pa dan palab, mo pa dan rimer, mo pa dan foste, mo pena letan pou al occupe mwa de sa bann zaffair la, mo letan pass dan mo travail», Me Rama Valayden renouvelle son souhait pour un face-à-face façon ring de boxe: « Nous guetter kisanela pe faire palabre». A ce jour, loin des invitations et des estrades des associations socio-culturelles, Pravind Juagnuth, confiné à Angus road se planque. Il fait voeux de silence. Sauf au Parlement, où il a trouvé la parade pour museler la voix de l'opposition avec des motions tarabiscotées. 

Le retour en force de Rama Valayden sur la scène politique

L'affaire Kistnen a propulsé Me Valayden au devant de la scène avec son panel d'avocats surnommé "Avengers". L''héritier politique de feu Gaëtan Duval semble assoir l'image d'un "mentor" politique pour la jeune génération. Bien qu'il se défende de vouloir personnaliser un mouvement par un leader, tout porte à croire qu'il se positionne de plus en plus comme l'alternative qui fait défaut au pays.

Meeting politique virtuel 

L'ambiance est donnée. Dans son salon, souvent autour d'une tasse de thé, Rama Valayden s'installe comme au théâtre. Il s'adresse au gouvernement, à certains ministres dont Jagutpal mais aussi au Premier ministre. Dans une masturbation intellectuelle, l'homme se délecte. Tantôt le tutoyant, le vouvoyant, le rudoyant, le houspillant, le provoquant en le traitant de tous les noms. Voici une compilation de sa dernière vidéo datée d'hier, vendredi 9 avril : " en sus d'être menteur, il préside un haut comité sur le covid sans prendre de note". " l'intelligence pas pou pousse". "Incompetent", "Ali Baba", "arrete deconner Pravind"...

Mystique, spirituel, illuminé, le tonton gênant et encombrant qui a un avis sur tout, fabule, mélange joyeusement des vérités et des contre-vérités. Malheur à celui qui osera dénoncer ses amalgames, "ses fans" le glorifie en "Sauveur" de la Nation. Jusqu'à l'heure, l'homme divertit et agace. Au plus haut sommet de l'Etat chacun s'interroge et observe cet épiphénomène qui se comporte en électron libre. A n'en point douter, le déconfinement donnera le la au gouvernement pour riposter.  
 

Samedi 10 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.