Menu

Politique

[Billet d'humeur] Les clowns du MSM sont de sortie avec une conférence animée par le ressentiment


Rédigé par E. Moris le Vendredi 4 Février 2022



Comment résumer cette conférence de presse ? Un brouillamini sans nom. Défendre l'indéfendable, c'est aussi pour ça qu'ils existent. Il faut bien servir à quelque chose quitte à déblatérer sur tout et n'importe quoi. Les ministres Hurreeram, Gobin et Nuckcheddy étaient face à la presse pour assurer le spectacle. 

A La Rédaction, nous avons décidé en écoutant plus d'une heure, qui nous a semblé interminable, ce Show Press Conference, et d'un commun accord, il a fallu trancher. Faire le jeu de la propagande ou faire part de notre sentiment de malaise face à ces élus de la République sensés parler au nom des Mauriciens.

En manque de leadership et de crédibilité, les règlements de compte continuent. Quand ce n'est pas l'ancien régime ou l'opposition, c'est une partie de la presse qui refuse de faire allégeance ou de se mettre en génuflexion, qui a eu droit à des remarques désobligeantes et insultantes. Comme à son habitude le petit ministre Bobby Hurreeram a distribué les bons et mauvais points, affirmant avec aplomb que la gestion du passage cyclonique a été exemplaire. Puisqu'il est le seul à le dire, il faudrait le croire.

Bobby Hurreram, le ministre des Infrastructures nationales et du développement communautaire, tout comme ses petits camarades, sait qu'il faut occuper l'espace publique quitte à débiter des âneries.

Les trois membres du gouvernement ont tenté de sauver l'honneur du gouvernement avec une mauvaise foi caractérisée et surtout régler leur compte auprès de leurs adversaires politiques. Selon les membres du gouvernement c'est l'opposition qui ternit l'image du pays avec les pétitions électorales. Entre mensonges et propagande, l'énième conférence de presse a mis en exergue une nouvelle fois, la capacité du gouvernement à faire accroire que tout va bien et que les autres ont tort de critiquer les failles d'un système. Il n'est pire aveugle que celui que ne veut pas voir. Les syndicalistes et la population ont beau décrié leur quotidien, rien n'y fait. Dans leur tour de verre, le gouvernement reste déconnecter de la réalité sur le terrain.

Pas un mot de remerciement non plus, aux autorités réunionnaises qui ont organisé le sauvetage héroïque des membres du navire Tresta Star, dans des conditions difficiles en plein cyclone intense Batsirai. Aucun commentaire sur ce navire qui a dérivé durant plus de deux jours, sans l'aide mauricienne. Mais oui, tout va très bien madame la Marquise !

 

Vendredi 4 Février 2022


1.Posté par Chatwa le 05/02/2022 17:19
Avec des ministres pareils arrogants, médiocres et fiers de l'être, à l'image de cet attorney general Gogottebin, vantard comme pas deux, chaque "conférence de presse" de ces trois bourriques là ressemble à un pas supplémentaire vers leurs cimetières politiques, là où justement ils ont envoyé Kistnen dont l'âme est maintenant au ciel d'où il peut les surveiller. Il y a un jour qui s'appelle demain et ce demain se rapproche inexorablement! Bon week-end les enflures. Inch'Allah.

2.Posté par gasheen le 05/02/2022 19:20
ki pé prend lé temp po ekout sa trois boug la fodré ou nepi kapav fer narnié pou assizé et ecoutsa bande kalité la

3.Posté par PETER KIPKA le 05/02/2022 20:14
Tout va bien dans le meilleur des mondes,rien que de les voir,on ne miserait pas un kopek .......mais ils sont les seuls a croire en leur paroles,le Peuple le sait bien depuis le temps.......

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.