Menu

Politique

[Billet d'humeur] Alors que partout dans le pays on sent péter une crise sociale, Obeegadoo inaugure un pont !


Rédigé par E. Moris le Jeudi 21 Avril 2022



S'il y a bien une chose que personne ne pourra leur contester, c'est la constance dans le ridicule. Le Premier ministre en voyage officielle et privé en Inde, c'est Steven Obeegadoo, qui le remplace. Et si il y a bien un ministre qui déshonore la classe politique c'est bien Obeegadoo ! Voila un type  considéré parmi l'intelligentsia mauricienne et qui se retrouve à répéter comme un idiot les directives d'une politique dynastique qu'il a longtemps honni.

Chahuté de ministère à ministère, c'est le monsieur "bouche trou" qui fait avaler des couleuvres. D'une reconnaissance sans faille envers celui qui lui a accordé une deuxième chance sur la scène politique, Steven Obeegadoo fait ce qu'il sait mieux faire depuis son entrée dans le gouvernement, parler dans le vide pour se donner une certaine importance. 

Alors que partout dans le pays on sent péter une crise sociale sans précédent, Steven Obeegadoo, Premier ministre par intérim, inaugure un pont !

C'est ce qui s'appelle avoir le sens des priorités. Une énième cérémonie a eu lieu à La Brasserie pour l'ouverture du Pont Atlee. Dans son bla-bla-bla habituel, c'était aussi émouvant que de se faire piquer par une moustique lorsque Obeegadoo a susurré que le gouvernement est « l’écoute et qu'il vise à poursuivre le développement dans l’intérêt de la population ». A propos des manifestations qui ont éclaté à Camp-Levieux hier, mercredi, Obeegadoo a fait profil bas et c'est d'un ton fuyant qu'il préfère parler de ce sujet «après ». Selon lui, le gouvernement répond au cri du coeur des habitants et «pa dan koz koze lao lao, me dan le konkre dan laksion».

Kenny Dhunnoo, cet illustre inconnu qui s'est fait connaître par ses talents de prédictions dans un meeting :« Nou Pm faire Covi bourre, pa bizin met mask », a de nouveau fait preuve d'ingéniosité pour flatter le petit Bobby.  Le député orange de la circonscription no 17 Curepipe-Midlands a non sans rire déclaré que «Bann la pe dekrir li (Bobby Hurreeram) kouma le Baahubali of construction parski sa kantite proze pe fer dan Curepipe (...)». Preuve en est que cela doit être pris comme un énorme « foutant.» Le personnage principal du film de La Légende de Baahubali , un film historique épique indien, sorti en 2015, Prabhas Raju Uppalapati, est un monstre en muscles qui fait...trois fois la taille du petit Bobby. 

A force de se serrer les fesses par esprit de solidarité dans la médiocrité, pas étonnant que ça pète et explose en pleine gueule !


Jeudi 21 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.