Menu



Faits Divers

Bigamie à l'île Maurice : Un Singapourien écope de 24 semaines de prison


Rédigé par E. Moris le Mardi 5 Octobre 2021



Cela pourrait faire l’objet d’une belle publicité. « Maurice : même les bigames disent OUI ! » Ça a de la gueule, pas vrai.

En tout cas, l’affaire est assez humoristique pour être évoquée. Un Singapourien a écopé de 24 semaines de prison après avoir été condamné pour bigamie. Notre homme, âgé de 55 ans, est un chaud lapin. Peut-être aussi qu’il aime le mariage. Un peu trop d’ailleurs !

Marié une fois, il a divorcé et s’est uni, en secondes noces, avec une autre femme, une Singapourienne, qui lui a donné une fille. Mais après le deuxième mariage, il a de nouveau trouvé l’amour. Et comme il aime le mariage, il a emmené l’autre femme, une Malaisienne, à Maurice où ils ont convolé.

Le drame, c’est que la Singapourienne est tombée sur le certificat de mariage dans le sac de son époux. Notons que pendant 7 ans, soit de 2011 à 2018, le Singapourien a réussi à jongler avec succès entre ses deux foyers. Les deux femmes n’y ont vu que du feu. Bref, tout cela a fonctionné jusqu’à ce que le certificat de mariage soit découvert. Vendredi dernier, il a été condamné à 24 semaines pour bigamie. Ah oui, il a aussi perdu les deux épouses !

Mardi 5 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.