Menu



Politique

Bhadain va contester la réprimande que lui a infligée le Bar Council


Rédigé par E. Moris le Jeudi 2 Septembre 2021



C’est vêtu d’une chemise jaune avec le logo du Reform Party que Roshi Bhadain s’est adressé à la presse mercredi après-midi.

Sans doute sa réponse au Bar Council qui, dans la réprimande qu’elle lui a adressée, reproche à Roshi Bhadain de jongler allègrement entre sa casquette d’avocat et celle de politiciens. Sans doute pour montrer que c’est en tant que politicien qu’il commentait ce qui s’est passé en cour plus tôt, Me Roshi Bhadain s’est changé dans sa voiture. Puis, pour montrer qu’il n’y a aucune ambigüité, il a déclaré à un journaliste qu’il parle en tant que leader du Reform Party. 

Quand le Bar Council examinait le cas Varma...

Au sujet de la réprimande du Bar Council, Me Roshi Bhadain a annoncé qu’il allait la contester. Il a déclaré avoir retenu les services de Me Antoine Domingue dans cette optique. « Il y a eu beaucoup d’avertissements servis en cour. Des policiers, des médecins légistes et des avocats ont écopé d’avertissement. Mais le seul à obtenir une réprimande, c’est Roshi Bhadain », a-t-il déclaré. 

Puis, prenant les journalistes à témoin, leur faisant répondre à ses questions, évidemment pour leur faire dire ce qu’il souhaite, Roshi Bhadain a déclaré qu’il n’a jamais fait des insinuations sexistes ou à caractère sexuel à l’encontre de qui que ce soit.

Jeudi 2 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.