Menu



Société

Betamax : La police peut enquêter sur d’éventuelles infractions sous la Public Procurement Act, affirme le DPP


Rédigé par E. Moris le Mardi 4 Juin 2019



C’est ce qui s’appelle dans le jargon footballistique passer le ballon à quelqu’un d’autres !

Le fameux communiqué très attendu du DPP équivaut presque à une montagne accouchant d’une souris. En effet, le bureau du DPP soutient avoir conseillé au commissaire de police d’enquêter, s’il le souhaite, sur d’éventuelles infractions sous la PPA. Cela, dans le sillage du récent jugement de la cour suprême dans l’affaire Betamax. 

Le DPP soutient que le récent jugement dans l’affaire Betamax n’a aucune incidence sur sa décision prise le 23 novembre 2016 d’abandonner les poursuites contre Navinchandra Ramgoolam, Anil Bachoo, Reshad Hosany, Ranjit Singh Soomarooah, Vickram Bhunjun et Kalindee Bhanji.

Pour le DPP, les dossiers bouclés par la police ne pouvait permettre de poursuivre avec les poursuites.

Mardi 4 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.