Menu



Politique

Bérenger lance un appel pour l’extension des plans d’aide dans le secteur du tourisme


Rédigé par E. Moris le Samedi 4 Septembre 2021



Le leader du MMM était face à la presse ce samedi matin. Il a d’abord évoqué la situation sanitaire dans le pays. Il a déclaré qu’au moment où le gouvernement rouvre les frontières le 1er octobre, il est totalement logique d’augmenter le nombre de personnes autorisées à un rassemblement. Mais pour lui, il n’est pas logique de stopper les plans d’aide du gouvernement au secteur du tourisme à la fin du mois de septembre. « Ce n’est pas en un mois que le secteur va redécoller », a-t-il déclaré. 

Il a ainsi demandé au gouvernement d’étendre « pour au moins un mois » les deux plans d’aide au secteur du tourisme. Ainsi, le gouvernement pourra étudier la situation et agir en conséquence. 

Sur le plan de l’éducation, Paul Bérenger a dénoncé un « cafouillage général et une confusion générale ». Cela, en raison, selon lui, de l’intransigeance de la ministre de l’Éducation. La situation confuse, a soutenu le leader du MMM, a pour conséquences un retard dans la proclamation des résultats et une angoisse grandissante des parents. « Nous sommes dans une situation terrible avec une ministre complètement décrédibilisée », a-t-il soutenu. 

Paul Bérenger a aussi soutenu que les chiffres, concernant l’inflation entre autres, ne reflètent pas la réalité du quotidien des familles mauriciennes. Il a également fait un lien entre l’assassinat de Babita Deokaran en Afrique du Sud et Soopramanien Kistnen. « Il y a des similarités étonnantes entre les deux affaires », a-t-il déclaré. 

Babita Deokaran, directrice de la section finances du département sanitaire de la province du Gauteng en Afrique du Sud, a été assassinée par balles devant son domicile le lundi 23 août. Cela parce qu’elle dénonçait, a déclaré Paul Bérenger, un énorme scandale concernant l’achat d’équipements contre la Covid-19. Paul Bérenger n’a pas manqué d’évoquer le fait que les caméras de surveillance en face de la victime ne fonctionnaient pas au moment de la fusillade. 

Le leader du MMM a aussi indiqué que malgré les propos de Pravind Jugnauth, à l’effet que les municipales ne sont pas derrière la porte, le Rassemblement de l’Espoir se prépare pour ce scrutin. Une rencontre est prévue mardi entre les quatre dirigeants ce mardi. Ils seront chacun accompagnés de deux lieutenants. 

Enfin, Paul Bérenger a déclaré que « la porte n’est pas fermée au PTr ».

Samedi 4 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.