Menu


Politique

Bérenger dénonce une campagne « zett laboue » visant à briser l’unité de l’opposition


Rédigé par E. Moris le Samedi 4 Juillet 2020



Paul Bérenger a longuement commenté l’affaire de la Centrale St Louis ce matin en conférence de presse.

Il a d’abord indiqué qu’il n’a rien à voir avec cette affaire. « Ni en tant que leader de l’opposition, ni en tant que titulaire d’une autre fonction », a-t-il précisé. Il a mis au défi « n’importe qui » de prouver le contraire ! 

Il a aussi déclaré que les véritables motifs derrière les tentatives du gouvernement de le traîner dans la boue est de briser l’unité de l’opposition. Mais il a précisé que le gouvernement non seulement n’y est pas arrivé. Mieux, il a obtenu le résultat contraire. « Il a resserré les rangs de l’opposition », a affirmé Paul Bérenger qui a remercié le PTr mais aussi et surtout le PMSD et son leader Xavier-Luc Duval. 

C’est assez rare que le leader du MMM lance des fleurs à son homologue du PMSD. Paul Bérenger est allé jusqu’à féliciter Xavier-Luc Duval pour avoir quitté le gouvernement lorsque celui-ci voulait s’en prendre « à l’institution qu’est le Directeur des poursuites publiques ». 

Pour le leader du MMM, c’est « triste et dégoûtant » de voir un Premier ministre et d’autres se vautrer dans la boue et tenter de le salir. Paul Bérenger soutient qu’il n’a aucune preuve concernant l’authenticité du document que la Banque africaine de développement a supposément envoyé au gouvernement mauricien.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.