Menu

Politique

Bérenger annonce qu’un prochain GM amendera l’ICT Act


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Juillet 2020



Pour lui, il y a abus des clauses de l’ICT Act de la part du gouvernement. Le MMM a tenu sa conférence de presse hebdomadaire ce vendredi en raison de la rencontre, au sommet, demain entre Navin Ramgoolam, Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval.

Ainsi, Paul Bérenger ne digère pas l’arrestation de Farhiha Rumomally qui a, soi-disant, « annoyed » Tania Diolle. Utilisant tantôt l’ironie et tantôt sur le ton le plus sérieux du monde, il s’en est pris à la PPS. Mais en guise de conclusion, Paul Bérenger a indiqué que le prochain gouvernement devra revoir l’Information Communication Technologies Act.

Les Mauriciens, a-t-il souligné, ne doivent pas s’habituer à ce genre de scènes. Il a d’ailleurs critiqué le fait que la police a débarqué à plus d’une dizaine pour arrêter l’internaute. Paul Bérenger a toutefois fait la distinction entre Fake News et commentaires sur des politiciens. Selon lui, une arrestation ne doit pas être prise à la légère car on entrave la liberté d’une personne. 

Paul Bérenger a aussi affiché son soutien à Rajesh Bhagwan. Il a aussi défendu Joanna Bérenger, soulignant que cette dernière n’a jamais utilisé le terme « zaco ». Il a cependant rappelé que souvent il a été traité de « lérat blanc » par divers gouvernements qui devenaient impopulaires avant de sortir l’artillerie lourde contre le ministre Deepak Balgobin qui a brandi le code noir au Parlement.

Vendredi 24 Juillet 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H