Menu



Politique

Bérenger : « La vérité finira par sortir sur les affaires Angus Road »


Rédigé par E. Moris le Samedi 7 Août 2021



Paul Bérenger a refusé, ce matin en conférence de presse, d’utiliser le terme Speaker pour qualifier Sooroojdev Phokeer. Il a choisi de le décrire comme « la personne qui préside les débats à l’Assemblée nationale ».

Cela, pour demander sa démission après les incidents survenus mardi dernier et surtout la phrase qu’il a lancée à l’égard de Rajesh Bhagwan. « Le tort que le gouvernement et le Speaker ont fait au pays est visible sur le plan international », a déclaré Paul Bérenger. 

Il a indiqué qu’il faut situer la responsabilité de Pravind Jugnauth. « C’est lui qui a choisi cette personne pour agir comme Speaker. Il l’encourage chaque semaine. Et c’est lui qui présente les motions pour les suspensions. Donc, sa responsabilité est engagée. Il doit partir ensemble avec Phokeer », a-t-il déclaré. 

Le leader du MMM a aussi déclaré qu’en faisant tout pour éviter de répondre à l’interpellation de Patrick Assirvaden sur Angus Road, il a déclaré que cela équivaut à plaider coupable. Pour lui, c’est un complot contre la démocratie. Il a déclaré qu’en temps et lieu, la vérité finira par éclater sur l’affaire Angus Road, mais aussi Medpoint et tous les autres scandales. 

 

Samedi 7 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.