Menu



Politique

Bérenger : « L’union des politiques et des forces citoyennes est une première »


Rédigé par E. Moris le Mardi 9 Février 2021



Historique ! Les dirigeants du regroupement de l’opposition et les représentants des forces citoyennes étaient face à la presse cet après-midi.

Paul Bérenger n’a pas manqué de rappeler que c’est « pour la première fois dans l’histoire mauricienne » que des partis politiques et des formations citoyennes « collaborent » pour la marche du samedi 13 février mais aussi au-delà. Il a indiqué qu’il y a un comité qui a été mis sur pied pour évoquer les détails de cette collaboration. « L’objectif est de faire partir le gouvernement Jugnauth, mais aussi d’amener un changement fondamental dans notre pays », a déclaré Paul Bérenger. 

Xavier-Luc Duval a déclaré que le regroupement de l’opposition s’attend à d’autres démissions. Il a dit ne pas comprendre comment Ivan Collendavelloo peut rester les bras croisés, comme backbencher. Pour lui, le pays est en panne. Il a insisté qu’il ne s’agit pas d’une question de personnalité ni d’affinité politique, mais de sauver le pays. 

Bruneau Laurette a lui déclaré que « le combat d’aujourd’hui, c’est pour les enfants de demain ». Il a demandé aux citoyens engagés, passifs et aux facebookers de quitter l’écran pour venir dans la rue. À une question de la presse, Arvin Boolell a déclaré qu’il s’attend à ce qu’en tant que patriote, Nando Bodha participe à la marche.

Mardi 9 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.