Menu



Politique

Bérenger : « Il y a un climat de frayeur dans le pays »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 29 Janvier 2021



C’est le leader du MMM qui a été désigné pour parler à la presse après la réunion des dirigeants du regroupement de l’opposition qui a vu, ce jour-là, la présence de Roshi Bhadain.

Et Paul Bérenger de souligner déjà que le leader du Reform Party était en retard à la réunion en raison de la comparution de Sawmynaden en cour. Puis, évoquant l’affaire Manan Fakoo, il a déclaré qu’il y a un « climat de frayeur et de peur » dans le pays. Le défunt, selon Paul Bérenger, « était ce qu’il était », mais il était « un être humain ». De ce fait, il avait droit à l’aide et à la protection de la police. Pour lui, il est inacceptable que Manan Fakoo ait eu à se rendre, seul, à l’hôpital.

Vendredi 29 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.