Menu



Justice

Benjamin Marie-Joseph applique la "guillotine" pour possession de gandia


Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Juin 2020



Il fallait montrer l’exemple. La société doit être protégée.

C’est l’argument brandi par le juge Benjamin Marie-Joseph pour justifier le fait qu’il va envoyer deux hommes, de 36 et 30 ans respectivement, derrière les barreaux pour 10 et 12 ans respectivement.

Les deux étaient accusés de possession de gandia. Pas d’un petit pouliah, mais d’un peu plus de 4 kilos, dissimulé dans un sac en raphia. La valeur de la drogue est estimée à Rs 2.7 millions.

Pour cela, Seetanan Pyndeegadoo a été condamné à 12 ans de servitude pénale et une amende de Rs 50 000. Et son copain et complice Veeraj Munsah ira moisir 10 ans à l’ombre. Il devra aussi s’acquitter d’une amende de Rs 25 000. C’est mercredi que le jugement a été appliqué en Cour d’assises.

Mercredi 10 Juin 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.