Menu

Société

Bateaux coincés dans les récifs à l'île Maurice : les opérations de renflouage en cours


Rédigé par E. Moris le Jeudi 24 Février 2022



Les opérations de renflouage et l’exercice de pompage de fioul des trois bateaux de pêche taïwanais échoués hier à Bain-des-Dames et Pointe-aux-Sables respectivement ont repris ce jeudi matin. Bien que la forte houle complique la tâche des officiers de la National Coast Guard.

Le National Oil Spill Contingency Plan a été activé depuis hier, des « booms » ont été déployés autour des embarcations, soit, sur les deux sites où ont eu lieu les naufrages respectifs afin de contenir toute fuite de carburant, mais aussi dans le but de sécuriser la zone et de protéger la faune et la flore marine.

Dans un communiqué, la police a interdit l'usage des drones sauf si une autorisation est accordée par le département de l'aviation civile. Tout contrevenant risque une peine d’emprisonnement ne dépassant pas douze mois et une amende maximale de Rs 10 000 en vertu des Civil Aviation Regulations 2007.

Rappelons que le Wen Hung Dar No. 168 échoué à Pointe-aux-Sables dans la soirée du mardi 22 février a dans ses réservoirs 90 tonnes de carburant. Les deux autres chalutiers taïwanais, FV Maan Yu Feng No. 168 et FV Maan Yu Weng No. 1 qui se sont drossés à Bain-des-Dames, ont chacun 20 tonnes de carburant dans leurs réservoirs respectifs.

C'est la firme Polyco Polygreen, qui est chargée de l’opération de renflouage. 

Jeudi 24 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.