Menu


Société

Bataille des chiffres, Sanjiv Ramdanee, le frère de Kobita Jugnauth, perd de sa sérénité


Rédigé par E. Moris le Dimanche 30 Août 2020



Samedi 29 août, des dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblés dans les rues de la capitale dans une explosion de colère pour dénoncer une nouvelle fois l'incompétence du gouvernement de Pravind Jugnauth. 

Marche pacifique et historique à l'île Maurice. Une marée humaine dans la capitale

La crise s'aggrave chaque jour un peu plus. Pravind Jugnauth semble vouloir maintenir ses positions face à la grogne du peuple. Il continue de rejeter à ce jour toutes responsabilités et demande à ses soutiens de défendre le pays, embourbé dans une crise sociale et économique sans précédent. Et c'est sans compter le soutien inconditionnel et familial.

Les m'as-tu-vu n'ont pas disparus

Quand Sanjiv Ramdanee ne se met pas en scène sur son compte Instagram et sans manquer de sponsoriser ces publications, il vient en aide à son beau-frère. Tout comme le conseiller du Premier ministre, Ken Arian qui pète un câble envers la presse quand on s'attaque à son maître, Sanjiv Ramdanee sort les griffes, mais devient lui aussi rapidement la risée des internautes. 

Une capture d'écran de son compte Facebook circule. Le tonton cigare de la jet-set et des "rich and famous", affirme (nous ne savons pas si c'est de l'humour noir ou du sarcasme), que l'île Maurice a une population de 1,2 millions d'habitants et Port-Louis et la capitale 150 000. Sous-entendant que les manifestants venus en masse hier à la marche étaient portlouisiens...

Serenity : Un film, Rs 214,3 millions d'argent public et la famille Jugnauth-Ramdanee

Décidément, Sanjiv Ramdanee, CEO de Maradiva Villas Resort & Spa, frère de Kobita Jugnauth, épouse du Premier ministre sait comment mettre en valeur son intelligence. Ce dandy réputé pour apprécier le bling bling ferait mieux de se nourrir de l'image qu'il a hautement de lui. 

La présence des Ramdenee aux côtés du pape fait débat




1.Posté par Karo le 30/08/2020 19:22
Des arrivistes et des nuls!!! Ca existe aussi a maurice

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.