Menu



Justice

Bar Council : Une motion de blâme déposée contre la présidente, Narghis Bundhun, et les membres


Rédigé par E. Moris le Vendredi 1 Mai 2020



C’est l’heure des répliques après le séisme que constituait l’affaire opposant Lovena Sowkhee au Commissaire de police au sujet de l’obligation pour les avocats d’avoir un mémo de la police pour circuler.

D’abord, il y a eu les propos tenus par la présidente du Bar Council dans le journal télévisé de la MBC lundi, ce qui lui a valu une plainte du chef juge à la police.

Narghis Bundhun a déclaré que les avocats ne se rendent pas en cour pour se faire insulter.

Voilà une autre réplique ! Cette fois, elle vient d’un groupe d’avocats, dont ceux ayant défendu Me Lovena Sowkhee dans cette affaire. Ils réclament, à travers Varuna Bunwaree, secrétaire du Bar Council, une assemblée spéciale dans les délais prescrits pour débattre d’une motion de blâme contre la présidente Narghis Bundhun et les autres membres.

Ces avocats demandent à ce que la réunion soit tenue physiquement ou par visioconférence. Ils font plusieurs reproches à l’équipe du Bar Council, notamment :

(i) d’avoir  failli à leur mission de défendre les intérêts des avocats en ne s’opposant pas à la mesure anticonstitutionnelle et bureaucratique d’obligation d’avoir un mémo de la police pour circuler ; (ii) d’avoir fait la sourde oreille aux demandes de l’aide de Lovena Sowkhee, membre de la Mauritius Bar Association, qui disait qu’elle avait été victime d’injustice et (iii) de s’être opposée dans un affidavit à la demande de Lovena Sowkhee. Parmi ceux qui ont déposé la motion, on trouve plusieurs avocats ayant représenté Me Lovena Sowkhee.

Vendredi 1 Mai 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.