Justice

Bande sonore chez les Jugnauth : Seetulsingh Meetoo présente ses excuses

Lundi 14 Janvier 2019

Le procès dans l’affaire de la bande sonore chez les Jugnauth connait un épilogue. La sentence sera connue le 24 janvier prochain.


Ce lundi 14 janvier, Seetulsingh Meetoo a présenté ses excuses au Premier ministre.

Il a été trouvé coupable par la magistrate Navina Parsuramen dans l’affaire de la bande sonore chez les Jugnauth. Pravind Jugnauth avait porté plainte contre Seetulsingh Meetoo, disant que cette vidéo lui a causé préjudice. Il avait demandé à la police d’initier une enquête et de prendre les actions nécessaires.

Son représentant légal, Me Neeven Moonesamy, a demandé à la Cour de considérer le fait que son client a pleinement collaboré avec la police et demande une sentence sans détention pour son client.

Seetulsing Meetoo aurait publié et partagé, le 20 décembre 2016 à St-Croix, par le biais de son téléphone portable, un clip vidéo accompagné de commentaires désobligeants à l’égard du Premier ministre.  

L’accusé  aurait récidivé le même jour en partageant une vidéo intitulée «micro caché cot SAJ», accompagnée de commentaires à caractère insultant à l'égard des proches du Premier ministre. Il aurait par la suite posté une troisième vidéo intitulée «micro caché cot Sir Anerood Jugnauth. Kobita Jugnauth».  

Le jeune homme avait été arrêté suite à une enquête policière puis relâché le même jour. Le procès a été logé en Cour intermédiaire le 26 décembre 2017.  

A noter que la bande sonore avait également été diffusée lors de deux réunions de la défunte alliance PTr-MMM peu avant les législatives de décembre 2014 . La police avait procédé à l’arrestation de Raj Pentiah et de Mahen Utchanah, deux membres du Parti travailliste, dans cette affaire. Avant de les relâcher sans aucune charge retenue. 

Lire également : 

https://www.zinfos-moris.com/Bande-sonore-chez-les-Jugnauth-La-demande-d-Akil-Bissessur-de-renvoyer-l-affaire-rejetee_a2587.html  

https://www.zinfos-moris.com/Celui-qui-a-fait-circuler-une-bande-sonore-contre-les-Jugnauth-reconnait-les-faits_a1219.html 

https://www.zinfos-moris.com/Bande-sonore-chez-les-Jugnauth-Le-proces-reprend-ce-vendredi_a2395.html 

https://www.zinfos-moris.com/Bande-sonore-chez-les-Jugnauth-Me-Dulloo-se-retire-comme-avocat-de-Seetulsing-Meetoo_a2453.html
 

 

Rédigé par E. Moris le Lundi 14 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.