Justice

Bande sonore chez les Jugnauth: La demande d’Akil Bissessur de renvoyer l’affaire rejetée

Jeudi 15 Novembre 2018

Certes, le procès intenté à Seetulsing Meetoo a été renvoyé… mais pas pour l’année prochaine comme l’a demandé le nouvel avocat du prévenu, Me Akil Bissessur.

Il n’était pas présent à l’appel de l’affaire ce matin devant la magistrate Darshini Gayan. Mais il avait adressé une lettre à la cour contenant une requête pour que l’affaire soit de nouveau entendue en avril 2019. 

Sa demande a été rejetée par la magistrate Gayan, qui a souligné que Seetulsing Meetoo avait déjà plaidé coupable dans cette affaire. Donc, il  n’y a que la plaidoirie à faire avant que la sentence ne soit prononcée.

Rappelons que ce jeune homme de 27 ans est poursuivi pour avoir partagé une bande-sonore sur sa page Facebook en décembre 2016. Il fait face à trois accusations de Breach of ICTA.

L'affaire sera entendue de nouveau le 20 novembre.

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Celui-qui-a-fait-circuler-une-bande-sonore-contre-les-Jugnauth-reconnait-les-faits_a1219.html

https://www.zinfos-moris.com/Bande-sonore-chez-les-Jugnauth-Le-proces-reprend-ce-vendredi_a2395.html

https://www.zinfos-moris.com/Bande-sonore-chez-les-Jugnauth-Me-Dulloo-se-retire-comme-avocat-de-Seetulsing-Meetoo_a2453.html

Rédigé par E. Moris le Jeudi 15 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.