Menu

Société

Balgobin annonce que le premier nano-satellite mauricien au coût de Rs 29 millions s'est «désintégré» dans l'espace


Rédigé par E. Moris le Mercredi 16 Novembre 2022

Le MIR-SAT1, premier nano-satellite mauricien, le "cube sat", d’une dimension de 10x10x10 cm) envoyé dans l’espace pour un coût de près de Rs 29 millions et mis en orbite en juin 2021, s'est désintégré le 19 avril 2022.



C'est l'annonce du jour. Le ministre de la Technologie, de la Communication et de l'Innovation (TIC), Deepak Balgobin interrogé sur le sujet à la suite d'une question parlementaire, mardi, à l’Assemblée nationale, de Joanna Bérenger, a avoué que ce petit bijou technologique n'est plus opérationnel.

Dans sa réponse, il affirme désormais que le nanosatellite avait un "limited capacity". Pourtant le 8 juin 2021, le ministre annonçait de grandes ambitions dans son communiqué : "will be used for various purposes including maritime surveillance, climate change adaptation, weather forecasting and road traffic management" (il sera utilisé à diverses fins, notamment la surveillance maritime, l'adaptation au changement climatique, les prévisions météorologiques et la gestion du trafic routier).

Dans la foulée, Deepak Balgobin a déclaré que deux ingénieurs ont bénéficié d'une formation d'une valeur de Rs 15 millions (330.000€) dans le cadre de ce projet, dont un a depuis quitté le pays.

Rappelons que le lancement du premier nanosatellite mauricien à bord de la fusée SpaceX-CRS22 Cargo Dragon du Kennedy Space Centre de la NASA à Miami en Floride, a écrit une page dans l'histoire du pays. Le satellite a été conçu par une équipe d'ingénieurs mauriciens et un radioamateur expérimenté de la Mauritius Amateur Radio Society en collaboration avec des experts de l'AAC-Clyde Space UK.

Ce projet a été rendu possible grâce à une collaboration entre Maurice, par le biais d'une équipe d’experts du MRIC qui opère sous l’égide du ministère de la Technologie de l’Information, de la Communication et de l’Innovation, sous le programme des Nations Unies, notamment le United Nations Office for Outer Space Affairs (UNOOSA) et le Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA).
 


Mercredi 16 Novembre 2022


1.Posté par Caro le 16/11/2022 10:38
C est ce qu on appelle communément jeter l argent par les fenêtres … mais quand on se permet d aller mendier de l argent a la cop 27… on voit que les abrutis ça ose tout et c est d ailleurs à ça qu on les reconnait

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.